PEPR

Les PEPR : les Programmes de Recherche

Les programmes et équipements prioritaires de recherche (PEPR) visent à construire ou consolider un leadership français dans des domaines scientifiques liés à une transformation technologique, économique, sociétale, sanitaire ou environnementale et considérés comme prioritaires au niveau national ou européen.

Les PEPR, financés sur un montant cible de 3 milliards d’euros, existent sous deux formes : les PEPR de stratégie d’accélération nationale et les PEPR exploratoires. Ces programmes bénéficient d’une aide de l’État, gérée par l’Agence nationale de la recherche (ANR) au titre de France 2030 (volet « dirigé » du 4e Programme d’investissements d’avenir (PIA4), dans le cadre du financement des investissements stratégiques).
Le CNRS est le pilote d’une majorité d’entre eux.

Les PEPR de stratégie d’accélération nationale du domaine de l’énergie :

 

Le PEPR H2 s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale sur l’hydrogène décarboné. Il a pour vocation de soutenir des activités de R&D amont (TRL 1 à 4) en explorant des voies nouvelles pouvant conduire à des innovations de rupture, intéressant la stratégie mais également en support aux industriels de la filière. Il couvre les problématiques de production, stockage, transport de l’hydrogène décarboné et de son utilisation pour la mobilité lourde. Des travaux seront également menés pour accompagner le déploiement des systèmes hydrogène à travers des analyses de cycle de vie, des études technico-socio-économiques et des aspects sécurité.

  • Pilotes : CNRS et CEA
  • Budget : 80 millions d’euros

Pour en savoir plus  >>

Dans le cadre de la stratégie nationale d’accélération sur la décarbonation de l’industrie, le PEPR dédié « Décarbonation de l’industrie » (SPLEEN) vise à soutenir l’innovation pour développer de nouveaux procédés industriels largement décarbonés.
L’objectif du programme est d’apporter une plus-value déterminante dans la chaine de l’innovation en abordant en amont les grands défis scientifiques de l’industrie pour faire émerger des solutions innovantes de décarbonation.

  • Pilotes : CNRS et IFPEN
  • Budget : 70 millions d’euros

Pour en savoir plus  >>

Dans le cadre de la stratégie nationale d’accélération Batteries qui fait suite à un premier plan lancé par l’État en 2018, le CNRS co-pilote le PEPR du même nom dont l’objectif est de soutenir l’innovation pour développer les futures générations de batteries.
Ce programme, destiné à soutenir la recherche en amont, abordera les défis scientifiques des nouvelles générations de batteries pour faire émerger des solutions innovantes tout en créant un socle commun de connaissances fondamentales pluridisciplinaires principalement autour de 3 axes :

– Faire émerger les chimies innovantes

– Conduire à l’avènement de BMS (battery management system) adapté aux nouveaux besoins

– Développer les outils qui accompagneront les nouvelles technologies

  • Pilotes : CNRS et CEA
  • Budget : 45 millions d’euros

Pour en savoir plus  >>

Le PEPR d’accélération Technologies avancées des systèmes énergétiques (TASE), qui s’inscrit dans la stratégie nationale du même nom, vise à générer des innovations dans les domaines de l’énergie solaire photovoltaïque, de l’éolien flottant et pour l’émergence de réseaux d’énergie flexibles et résilients.
L’objectif est de lever les verrous associés aux deux problématiques technologiques que sont le développement des réseaux d’énergie flexibles et résilients et le développement des cellules photovoltaïques à haut rendement et à impact environnemental minimisé.

  • Pilotes : CNRS et CEA
  • Budget : 50 millions d’euros

Pour en savoir plus  >>

Favoriser l’émergence de nouvelles façons de concevoir, fabriquer et gérer les villes sont notamment les objectifs conjoints du PEPR stratégies nationales Solutions pour la ville durable et le bâtiment innovant. Il vise à refonder le développement urbain autour des quatre défis que sont la sobriété, la résilience, l’inclusion et la production urbaine. La Fédération de recherche en environnement et durabilité (FERED) du CNRS et de l’université de Strasbourg a participé au montage de ce PEPR dans le domaine de la Ville durable, entre autres pour la stratégie Solutions pour la ville durable et le bâtiment innovant.

  • Pilotes : CNRS et Université Gustave Eiffel
  • Budget : 40 millions d’euros

Pour en savoir plus  >>

Afin de relever un certain nombre de défis écologiques, économiques et technologiques nécessaires à la transition vers une économie circulaire, compétitive et respectueuse de l’environnement, le CNRS pilote le PEPR des stratégies nationales Recyclage, recyclabilité et réincorporation des matériaux recyclés. Ce programme est centré sur cinq matériaux utilisés quotidiennement : les plastiques, les matériaux composites, les textiles, les métaux stratégiques et les papiers/cartons.

 

  • Pilotes : CNRS
  • Budget : 40 millions d’euros

Pour en savoir plus  >>

Les PEPR exploratoires du domaine de l’énergie :

Le sous-sol est un réservoir de ressources nécessaires à la transition énergétique. Il représente une source majeure d’énergie décarbonée (géothermie), un lieu de stockage d’énergie (H2) et de déchets (CO2), il héberge également les réserves en eau indispensables à la vie.

Face aux enjeux multiples que les conditions d’usage de ce sous-sol soulèvent, les objectifs du PEPR Sous-sol sont :

– La définition des conditions d’utilisation responsable et durable du sous-sol
–  La mise en place d’un cadre visant à limiter les conflits et les impacts
– La structuration d’une large communauté de chercheurs

  • Pilotes : CNRS et BRGM
  • Budget : 71,4 millions d’euros

Pour en savoir plus  >>

Le PEPR exploratoire « Dispositifs intégrés pour l’accélération de déploiement de matériaux émergents » (DIADEM)  vise à accélérer la conception et l’arrivée sur le marché de matériaux plus performants et plus durables, notamment grâce à l’intelligence artificielle. Il s’appuie sur des plateformes, initialement dédiées à des classes de matériaux stratégiques, qui doivent permettre de faire passer le cycle d’identification de matériaux de 20 ans à entre 4 et 10 ans.

  • Pilotes : CNRS et CEA
  • Budget : 85 millions d’euros

Pour en savoir plus  >>

Le PEPR exploratoire FairCarbon s’intéresse au cycle du carbone, afin d’identifier des leviers – écologiques, agronomiques, socio-économiques – et scénarios de trajectoires pour atteindre la neutralité carbone et restaurer les ressources naturelles dans les écosystèmes continentaux. Ce programme accompagne la mise en œuvre aux échelles locale et nationale de ces scénarios, tout en mettant à disposition de la communauté scientifique des modèles numériques validés sur des jeux de données ouverts.

  • Pilotes : CNRS et INRAE
  • Budget : 40 millions d’euros

Pour en savoir plus  >>

site de l'ANR
France 2030
CNRS

À la une !

Colloque Énergie du CNRS

Le colloque Énergie du CNRS, organisé depuis 2013, réunit les acteurs académiques et politiques intéressés par les recherches scientifiques et les innovations, pour discuter et échanger sur les différentes avancées dans les nombreux domaines de l'énergie.
Lire la suite

2024 Appel à projets PEPS ÉNERGIE

L’Appel à Projets PEPS ÉNERGIE 2024 sur thématique libre (blanc), a reçu un grand écho auprès de la communauté. Au total, 75 projets ont été déposés dans des thématiques diverses liées à l’énergie.
Lire la suite

PEPR d'accélération déployés dans le domaine de l'énergie

PEPR exploratoires déployés dans le domaine de l'énergie

millions d'euros alloués à la recherche dans le domaine de l'énergie

Actualités des PEPR

LANCEMENT DU PEPR TASE

Lundi 22 mai 2023 9h00 – 16h00 Auditorium Grenoble INP-UGA Parvis Louis Néel, 38000 Grenoble Le PEPR d’accélération Technologies Avancées des...

lire plus
PEPR-H2 DAY

PEPR-H2 DAY

PEPR-H2 DAY, un évènement un an après le lancement du PEPR Hydrogène décarboné Cette journée se déroulera en présentiel, lundi 13 mars à la Maison...

lire plus

Le programme national NEEDS pour le nucléaire

Dans le contexte des lois sur l’énergie (2005), sur les déchets nucléaires (2006) et du décret n° 2008-357 (2008) sur les missions du CNRS, du CEA et de l’ANDRA, un programme national de recherche a été défini selon 3 axes. Le défi « Nucléaire, Énergie, Environnement, Déchets et Société » (NEEDS) s’est organisé autour de 7 projets fédérateurs en partenariat entre plusieurs organismes de recherches et des entreprises publiques.

Sécurité énergétique, risque environnemental, temporalité sur des centaines d’années – nombreuses, denses et complexes sont les questions que suscite le nucléaire. La recherche scientifique sur le nucléaire fait apparaître de façon visible des enjeux importants de notre présent, notamment l’articulation entre la technologie nucléaire, et une société qui repose largement sur cette technologie. Aucune amélioration d’exploitation, aucun progrès en sûreté et en transparence ne sont envisageables sans maintenir au plus haut niveau l’articulation des sciences naturelles, des sciences humaines et sociales, et des technologies du nucléaire.

Autres activités :

Appels à projets
Enquête Énergie
Colloques et Manifestations
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.